Et s'il était temps, dores et déjà d'entrer en résistance.


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/v_6925006.gif
ous pensez bien que si le vote avait quelque chance de changer le cours des choses, il n'aurait jamais été instauré. Souvenez-vous en au mois de mai quand vous croirez avoir le pouvoir d'influer sur l'avenir en participant à la grande mascarade de la présidentielle... Quand il faudra choisir entre Charybde et Scylla, entre peste et choléra, quand vous aurez plongé à pieds joints dans le piège du système, élire celui qui vous paraîtra le moins pire, le moins dangereux, mais certainement ps le plus capable, le plus utile, le plus sincère, le plus efficace, le plus humain... Vous aurez l'illusion d'avoir agi pour le bien de ce pays, vous n'aurez fait que conforter le système et ses valets. Réveillez-vous que diable, cessez de croire que la solution pour la France est dans le choix d'un des misérables guignols qui nous sont proposés... Sans exception... Représentants gonflés d'orgueil et de suffisance qui n'attendent que d'être légitimés par votre vote soumis... Je suis effaré par ce qui va advenir au printemps. Un printemps qui pourrait être le début d'une bien mauvaise saison, les prémices d'un funeste avenir. Il n'y aura aucune fierté à tirer de ce vote, juste se dire que les électeurs seront les complices de la faillite de ce pays et de sa classe politique. Faillite morale, institutionnelle, intellectuelle. Les abstentionnistes seront vilipendés quand les vrais responsables de la catastrophe seront ceux qui auront apporté leurs voix au minable vainqueur.

Et s'il était temps, dores et déjà d'entrer en résistance.

 



13/02/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 132 autres membres